outils pour graver ses tampons

Se lancer dans la gravure de tampons à la main peut être aussi enthousiasmant qu’intimidant, comme dans toute entreprise créative dans laquelle on se jette. Il serait facile de prendre le premier outil proposé, de s’emparer du premier kit en vente et…de très vite déchanter !

Cet article a pour but de vous exposer le matériel indispensable pour apprendre à graver des tampons à la main. 

Indispensable numéro 1 pour graver sur gomme : les gouges

outils pour graver des tampons
Mes outils pour graver/ Trousse CreaBisontine

Il est toujours question de budget lorsqu’on se lance dans un nouveau loisir créatif. On serait du coup tenté de sauter sur le premier set de lames proposé. 

Je ne peux que vous déconseiller d’acheter des outils de gravure de tampons très bas de gamme (comme les 6 « gouges » pour 6 euros), ils sont décevants et très décourageants.

Si vous avez envie de tester sans vous ruiner, voici mes conseils…

 

Gouges à graver sur gomme

Au-delà du simple cutter que j’ai pu utiliser en débutant (et qui n’est absolument pas pratique), j’avais commencé la gravure sur gomme avec le set de lames Speedball. Il est composé d’un manche en plastique dans lequel se rangent toutes les lames. Ces dernières se fixent à l’aide d’une virole sur le manche. L’avantage de ce set est que vous avez toutes les tailles standards de lames à graver et notamment une très fine.

gouge speedball
Gouges Soeedball - environ 18 €

Le set de droite (marque Abig, mais également disponible sous d’autres marques) est équivalent. les lames se rangent dans une boîte et le manche est en bois. Un stylet de bois permet d’enlever les lames du manche.

Il s’agit de celui que je fournis notamment dans mon Coffret d’Initiation à la Gravure sur Gomme ICI.

Set gouges Abig Apprendre à graver
Set ABIG et équivalent - entre 9 et 12 €

Avantages / Inconvénients de ces sets à graver

S’il faut trouver des inconvénients à ces sets, on pourra avancer le changement des lames qui aura tendance à stopper régulièrement la séance de gravure (mais c’est comme si vous changiez d’outils en somme) et le choix des lames qui, pour certaines, ne sont pas forcément utiles en matière de gravure sur gomme (je ne parle pas ici de gravure sur lino).

Pour ma part, je les trouve avantageux en terme de tarif et de qualité. Ce sont de très bons sets pour se lancer dans la gravure de tampons et apprendre à graver. Mes premières années de gravure professionnelle se sont déroulées avec le Set Speedball entre les mains.

 

 

Le trio de gouges japonaises (à droite) fait également partie de mes outils largement utilisés à mes débuts.

La rouge est une lame plate type scalpel. La verte est un V. La jaune est un U relativement plat.

Désormais j’ai beaucoup plus l’utilité de la gouge jaune mais cela dépend essentiellement des motifs que l’on grave.

Vous retrouvez notamment ces outils de gravure sur gomme ICI.

 

set de gouges japonaises graver sur gomme
Gouges japonaises - Environ 16€
Gouges pfeil pour gravure sur gomme
Mon trio de gouges Pfeil - Valeur à l'unité entre 20 et 30 € en moyenne, pièce

A partir du moment où vous savez un peu graver ou si vous souhaitez avoir un format de lame spécifique, investir dans une ou plusieurs gouges de la marque Pfeil devient incontournable. Evidemment au regard de leur tarif unitaire, ce n’est pas forcément l’outil sur lequel on jette son dévolu dès le départ.

Toutefois, il s’agit là d’outils quasi indispensables dans la gravure sur gomme.

Pour ma part j’ai trois gouges « seulement », celles qui me servent assurément en continu, ma plus « précieuse » étant la toute fine lame 11/0,5 (une gouge courbe creusant un sillon de 0,5 mm). J’utilise également beaucoup la 12/1 (une gouge en V largeur 1mm).

Indispensable numéro 2 pour graver des tampons: la gomme !

Je ne vous ferai pas ici une revue de détails de toutes les gommes à graver qui existent sur le marché, il y en a beaucoup trop !

Une chose est sûre, comme pour les gouges à graver, faites attention aux plaques de gomme de très faible coût, les déconvenues sont fréquentes sur ce genre de produits. Vous aurez la surprise d’avoir commandé des plaques ultra fines se rapprochant de la plaque de lino ou alors d’une gomme qui s’effrite au fil du temps (dommage pour le temps passé à graver le tampon), etc.

Les gommes ci-contre sont celles que j’ai l’habitude d’utiliser le plus souvent.

Il m’arrive, par curiosité, de tester de nouvelles marques, mais je reviens toujours à ces trois basiques à mes yeux.

  1. La gomme japonaise Hankeshi-Kun a l’avantage d’être épaisse et dure. Il existe plusieurs duretés de gomme dans cette gamme et même plusieurs coloris ! Son épaisseur permet de se passer de socle pour le tampon gravé. Inconvénient: sa dimension limitée et son prix (comptez environ 12€ pour une plaque de 15 x 11 cm).
  2. La gomme Factis bleue: c’est une gomme qui se grave facilement, sa résistance est convenable et son prix très attractif (compter environ 3€ pour une plaque 15×9 cm !). A titre personnel je ne lui trouve que l’inconvénient de sa résistance à la gravure qui ne me convient pas.
  3. La gomme Speedy-Carve de Speedball: c’est LA gomme que je grave à titre professionnel et qui me convient parfaitement. Seul hic, son tarif et sa disponibilité selon la taille de la plaque (compter environ 9€ pour un format 10×15 cm).
Apprendre à graver la gomme
De 3 à 12 € en moyenne pour un format 9 x 15 cm environ, les plaques de gommes sont variées et il est toujours intéressant de les tester et de comparer régulièremetn les tarifs selon les sites.

Indispensable numéro 3 pour graver sur gomme : Le calque et le crayon

indispensables pour graver sur gomme
Crayon et calque sont indispensables pour transposer un motif complexe ou un mot sur la gomme à graver

Pour graver son tampon sur de la gomme, il faut un motif ou un mot. Vous pouvez toujours dessiner à même la gomme à graver mais ATTENTION, pensez toujours qu’il faut dessiner ou écrire en mode « miroir » !

Il vous faut donc un bon crayon qui pourra marquer votre gomme et vous permettre de voir ce que vous devez graver.

Et s’il s’agit de transposer un motif complexe ou une typographie particulière, je vous invite à passer par l’entremise d’une feuille de calque. Celle-ci vous permettra de décalquer votre projet avec précision, à l’aide du crayon.

Vous n’aurez plus qu’à transposer le crayon sur la gomme en retournant le calque.

Le plioir sur la photo est un outil bien pratique pour reporter le calque sur la gomme mais je ne le considère pas comme un indispensable étant donné qu’avec le côté de votre doigt vous pouvez faire la même chose !

Indispensable numéro 4: un bon tapis de découpe

La gravure sur gomme implique l’utilisation d’outils tranchants et coupants. Il est donc nécessaires de ne pas utiliser n’importe quel support pour graver ses tampons dans de la gomme.

Si je vous enjoins systématiquement à faire attention à vos doigts, je pense qu’il est nécessaire également de prendre soin de l’endroit où on va s’exercer à la gravure.

Il est pour moi indispensable d’avoir un bon tapis de découpe (les tarifs varient en fonction des boutiques et des formats) pour préserver sa table. L’avantage du tapis, s’il n’est pas trop immense, est qu’il vous permet aussi de transporter votre tampon si vous devez changer d’espace.

Indispensable numéro 5: de l'encre.

Un tampon gravé à la main sans encre pour le tester et l’utiliser ne sert pas à grand chose. Là encore, le marché des encreurs est vaste, les qualités fort diverses, les utilisations nombreuses.

Pour utiliser dans ma pratique professionnelle comme dans mes heures créatives personnelles la gamme d’encreurs de la marque Tsukineko, je ne peux que vous conseiller de porter votre choix sur leurs encres. Les encreurs de la gamme VersaCraft sont parfaits pour être utilisés sur papier, sur bois et même sur tissu !

Je vous invite à ce titre à vous reporter à mon article expliquant le principe de l’impression textile ICI.

Récapitulatif

Les 5 indispensables pour graver sur gomme sont:

  • un set de gouges à graver et notamment plusieurs lames de différents formats. Pour commencer à graver il vous faut: une lame type cutter, un U assez large et plat, un V un peu moins large et une lame fine (V ou U peu importe).
  • une plaque de gomme 
  • du papier calque et un crayon
  • un tapis de découpe
  • des encreurs

Au-delà de ces outils plus que nécessaires à la pratique de la gravure sur gomme, je peux vous conseiller d’avoir évidemment :

  • des supports variés pour tester et utiliser vos tampons (éléments de bois, papier, tissu, etc.),
  • un emplacement où graver, proche d’une source de lumière et loin des petites mains curieuses (ou des museaux fureteurs),
  • de belles idées à graver, que vous pouvez retrouver notamment dans les Ateliers en Ligne ICI ou même au sein de cet article.

Où trouver mes indispensables pour graver sur gomme ?

Comme je le répète souvent, que ce soit dans mes Ateliers de Gravure en ligne ou sur les réseaux sociaux, la recherche des bons outils pour graver des tampons dans de la gomme ne se résume pas à un lien que je pourrais vous donner.

Toute est question de tarifs (qui varient énormément selon les sites et dans le temps), de frais de port si vous achetez en ligne, de disponibilités aussi et de votre budget.

Voici quelques liens utiles:

Et évidemment, pour les encreurs, le petit matériel, les Ateliers en Ligne ou les Kits, je ne peux que vous conseiller mon site ICI

Apprendre à graver et imprimer sur tissu
Cliquez sur l'image pour en savoir plus
apprendre à graver le coffret rose de biboun
Coffret d'Initiation à la Gravure sur Gomme

Commentaires (01)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Add to cart