lundi 22 juillet 2013

Prendre la plume au frais


En ce mois de Juillet où le chaud soleil du sud de la France darde ses rayons sur tout ce qui bouge et ne bouge pas, je vous invite à la fraîcheur des intérieurs, à la douce quiétude des ombres, à la torpeur des après-midi estivaux.
Et pourquoi ne pas se lancer dans une correspondance rafraîchissante ? Amis, famille, collègues aimeront certainement voir leur boîte aux lettres se radoucir d'une carte unique appelant au farniente et aux vacances.
Prenez votre plus belle plume et envoyez de l'iode ou quelques rayons de soleil ...
Rien de tel qu'un cornet de glace pour se sentir en vacances ! Parfums citron, menthe, fraise ? Ou pour des envies de voyages: vanille des îles, verveine des Indes et pétale de roses ....(A venir en boutique)

***

Des envies de plage, de sable fin et de pieds libérés de l'asphalte ? La carte tong  est unique, originale et emmène son destinataire vers des contrées lointaines (découvrez les modèles disponibles en boutique. Les cartes "tongs" sont également réalisable à la demande, dans les conditions établies ici) 


***

Et si vos vacances sentent la marjolaine, les estives et les randonnées, Rose de Biboun peut réaliser des cartes sur-mesure aux airs de campagne, de montagne et petites fleurs des champs.

                 

***

L’Été


Il brille, le sauvage Été,
La poitrine pleine de roses.
Il brûle tout, hommes et choses,
Dans sa placide cruauté.

Il met le désir effronté
Sur les jeunes lèvres décloses ;
Il brille, le sauvage Été,
La poitrine pleine de roses.

Roi superbe, il plane irrité
Dans des splendeurs d’apothéoses
Sur les horizons grandioses ;
Fauve dans la blanche clarté,
Il brille, le sauvage Été.


Théodore de Banville